• Camille Lepage…

    by  • 15/05/2014 • Collectif

    Camille Lepage en Centrafrique. © William Daniels

     

    Camille, aujourd’hui tu ne vois pas ton travail affiché partout sur les réseaux sociaux et plus largement dans les médias. On ne dira pas qu’il faut la mort d’un journaliste pour que ceux ci s’intéressent à son travail car ce n’est pas vrai. Tu travaillais pour les plus grands titres et ton talent était reconnu.

    Camille, lors de tes retours à Paris, ou plus souvent sur skype, on ratait rarement une occasion de se donner des nouvelles, des conseils, on prenait plaisir à éditer nos images ensemble mais aussi à partager des moments de vie … Forcément on se sentait proches et solidaires en tant que « jeunots » dans ce métier. On était pas sur les mêmes terrains, on ne partageait pas les mêmes risques, mais une chose nous rassemblait. Ce besoin de raconter des histoires souvent laissées sur le côté.

    Tu étais pleine de vie de rêves et de projets, toujours souriante avec ton sens de l’humour, ta répartie piquante et ton goût pour l’auto-dérision. C’est cette image qui va rester dans nos mémoires. On s’imaginait se retrouver un jour sur le terrain quelque part, cela n’arrivera pas. Mais partout où nous irons tu seras forcément dans nos pensées.

    Tu faisais preuve d’un engagement rare en t’installant il y a 7 mois en RCA. Cette histoire, tu voulais la raconter et pas à moitié. Par passion pour ton métier, mais aussi car tu étais touchée par les gens que tu rencontrais. Ce n’était pas toujours simple mais tu étais pleine de talent et c’était ta vocation. Une belle carrière était devant toi. La niaque comme moteur, tu étais un exemple pour nous lorsque l’on parlait de notre métier, de nos engagements.

    A 26 ans tu nous quittes beaucoup trop tôt. Ton élan a été brisé et aujourd’hui tu nous fais penser à une étoile qui aura brillé mais qui se dérobe à nos regards trop vite. On n’oubliera pas l’amie, on n’oubliera pas ton travail et l’exemple que tu donnais à tous dans la manière d’exercer ce métier. Tu restes dans nos coeurs et dans nos têtes.

    Hugo et Morgan

     

    Toute l’équipe du collectif item se joint à nous pour adresser son soutien aux proches et à la famille de Camille Lepage décédée en Centrafrique en début de semaine.

    Vous pouvez retrouver le travail de Camille Lepage sur son photoshelter ou sur le site du studio Hans Lucas.